Description

rosmarinus officinalis Ct verbenone

Famille : lamiacées
Partie distillée : sommités fleuries
Origine : France (Corse)

Propriétés principales

  • Anticatarrhale, mucolytique
  • Équilibrante neuro-endocrinienne : régulation hypophyso-ovarienne et hypophyso-testiculaire
  • Grande régulatrice hépatique. Détoxicante hépatique
  • Équilibrante nerveuse, antidépressive
  • Action sur le SNA : pΣ
  • Immunostimulante en complément des HE anti-infectieuses
  • Antibactérienne
  • Antivirale

Indications traditionnelles

  • Bronchites, otites, sinusites
  • Insuffisances hépato-biliaires et entérites virales
  • Bartholinites, vaginites leucorrhéiques
  • Arythmies, tachycardie, extrasystoles
  • Fatigues nerveuses, dépressions, plexus ou chakras “bloqués”
  • Contrôle de l’hépatotoxicité des phénols sans en atténuer l’efficacité
  • Troubles endocriniens

Renseignements utiles

Répartition des principales molécules aromatiques en %

Contre-indications

  • Déconseillée dans les trois premiers mois de grossesse
  • À éviter chez les bébés femmes enceintes et allaitantes (la verbénone est une cétone moins toxique que d’autres cétones)
  • Contre-indiquée dans les pathologies cancéreuses hormono-dépendantes